Apprendre à configurer une boutique en ligne n’est pas un mystère, mais cela demande beaucoup d’efforts.

La création du e-commerce va de l’étude de marché et de la planification financière à la définition du serveur et de la plateforme utilisée pour mettre la boutique en ligne. La première étape est d’avoir de la concentration et de l’attention, car il s’agit d’un processus en plusieurs étapes.

Après tout, la création d’un e-commerce nécessite une étude du marché, une planification financière, une définition de serveur, une plateforme et un modèle, une divulgation et un service client.  

Configurer une boutique en ligne : l’essentiel à retenir pour commencer

Pour que vous puissiez configurer votre boutique en ligne, J’ai préparé un guide de six étapes bien détaillées qui se présentent comme suit :

  1. Étude de marché ;
  2. Planification financière ;
  3. Création de boutique ;
  4. Faire la divulgation ;
  5. Focus sur le service client ;
  6. Liste de contrôle avec points d’attention pour l’ouverture du magasin.

Prenez note des conseils ; préparez votre planning et commencez par vendre!

Configurer une boutique en ligne : Commencez par une étude du marché

Configurer une boutique en ligne

Avant de configurer une boutique en ligne, vous devez effectuer une étude du marché pour savoir les produits qui intéressent le consommateur.

Après tout, il ne sert à rien d’ouvrir un e-commerce si les gens ne sont pas intéressés par ce que vous vendez, n’est-ce pas?

Une étude du marché permet de comprendre quelles sont les tendances de consommation et les produits à la hausse en ce moment.

Je vous présente certains outils qui peuvent vous aider à cartographier le marché.

Google Trends

Le Google Trends est un outil qui montre les thèmes les plus recherchés sur Google par les utilisateurs et sa popularité à différents moments de l’année.

Il est possible de découvrir des recherches de haut niveau par région, des thèmes mis en évidence et d’autres thèmes recherchés liés à un sujet spécifique.

Ecomhunt

Un autre site Web utile est l’Ecomhunt, qui pointe vers des produits de commerce électronique qui sont actuellement à la hausse.

Ainsi, il est possible d’évaluer la demande des consommateurs sur le marché de niche dans lequel vous opérez, créant ainsi une base pour la mise en place de votre boutique virtuelle.

Produits les plus vendus d’Amazon

L’Amazon en tant que l’une des plus grandes entreprises mondiales et leaders de la vente au détail en ligne, c’est un bon thermomètre pour mesurer la popularité du produit auprès des consommateurs.

L’astuce est de vérifier fréquemment les produits qui figurent sur la liste des best-sellers de la plate-forme. Ce qui génère des informations sur les articles que vous devez inclure dans votre boutique.

Effectuez une recherche de mots-clés

Une autre étape importante consiste à obtenir les mots-clés les plus recherchés sur Google pour votre segment.

C’est un moyen de découvrir les produits qui intéressent le plus les consommateurs. 

De plus, la cartographie de ces mots est essentielle pour planifier le contenu et les publicités.

Certains outils que vous pouvez utiliser sont SEMRush, Ubersuggest et Google Keyword Planner.

Cliquez ici pour découvrir : E-COMMERCE: 8 CONSEILS EN OR POUR AUGMENTER LES VENTES EN LIGNE

Configurer une boutique en ligne : Attention à la planification financière

 Vous devez retenir qu’un magasin virtuel est une entreprise. Et comme toute entreprise, il faut une planification financière pour réussir. Vérifiez ci-dessous quelques points auxquels vous devez prêter attention en ce moment.

Matière première et marchandise

Pour ne pas perdre votre temps et votre investissement ; vous devez savoir qu’il est nécessaire de rechercher un équilibre entre l’offre et la demande lors de la gestion des stocks. La recherche d’équilibre doit se faire à travers des indicateurs de performance, comme la rotation des stocks. Ce n’est qu’ainsi qu’il est possible d’optimiser la matière première et la marchandise, en éliminant les dépenses inutiles dues aux erreurs de gestion des stocks.

«Les entreprises virtuelles sont polyvalentes, permettant et nécessitant des ajustements et des adaptations à grande vitesse».

Fonds de roulement

Le fonds de roulement est un point fondamental de la planification financière. Il s’agit de l’argent dont vous avez besoin pour faire fonctionner votre entreprise au fil du temps. Donc, ces ressources sont distribuées en stock, investissements nets et argent disponible sur des comptes bancaires, par exemple.

Cependant, il est important de connaître que plus la durée accordée aux clients et plus la période de stockage est longue ; plus leurs besoins en fonds de roulement sont importants.

 Alors, l’astuce de l’entité est donc de maintenir les stocks à un niveau minimum et de connaître la date limite d’attribution au client.

Coûts fixes

Mettre les coûts sur la pointe du crayon est crucial pour analyser la viabilité de la boutique en ligne.

En plus des coûts initiaux, vous aurez des frais fixes, tels que la maintenance et l’hébergement du commerce électronique, la main-d’œuvre pour la production des photos des produits et le marketing, par exemple.

Alors, il est nécessaire de comparer et d’analyser les différents types de solutions du marché, et de ne pas commencer par une opération d’envergure.

Configurer une boutique en ligne en 7 étapes

Configurer une boutique en ligne

Après une étude de marché et une planification financière, il est temps de créer votre boutique en ligne. Pour vous aider dans ce processus, j’ai répertorié sept étapes fondamentales pour réussir la création de votre e-commerce.

1. Enregistrez votre domaine

Pour commencer, vous devez avoir un domaine, l’adresse de votre site Web – l’URL. Cette adresse identifiera votre boutique en ligne et permettra aux gens d’y accéder. L’astuce est de choisir un domaine qui porte le nom de la marque et, de préférence, un mot-clé lié à l’entreprise. Investissez dans une URL courte, simple et facile à retenir. N’utilisez pas des caractères spéciaux ni de mots dans d’autres langues.

Partant de ce fait, vous devez comprendre simplement que plus ; le domaine est facile pour l’utilisateur, plus il a de chances d’accéder à votre site.

2. Choisissez un serveur de qualité

Une fois que vous avez un domaine, il est temps de définir quel serveur vous allez utiliser pour héberger votre e-commerce.

Il existe plusieurs services d’hébergement sur le marché que vous pouvez louer.

Il est important d’observer la qualité du serveur, en analysant des facteurs tels que la capacité de stockage, le support, la sécurité, la limite de trafic et le prix.

Après tout, vous ne voulez pas d’un site Web avec une connexion instable, le chargement des pages prend du temps ou sans sécurité pour l’utilisateur, n’est-ce pas? 

3. Structurez la plateforme du magasin

La troisième étape consiste à choisir la plateforme du magasin virtuel. La plateforme est la page à laquelle les utilisateurs auront accès pour vérifier les produits. Par conséquent, elle doit offrir une excellente expérience de navigation.

Il est essentiel que la plateforme ait une bonne navigabilité, offre une sécurité des données afin que les utilisateurs effectuent l’achat et ait un design réactif, qui s’adapte à tout format d’écran.

De plus, vous devez disposer des fonctionnalités de base d’un magasin virtuel:

  • Panier ;
  • Options de paiement ;
  • Filtres de recherche de produits ;
  • Évaluation du produit ;
  • Coupons de réduction.

Découvrez quelques plateformes disponibles sur le marché:

Woocommerce

Le WooCommerce est un plugin pour WordPress qui intègre un système de stockage virtuel à la plateforme.

Vtex

Le vtex est une plateforme qui permet des canaux de vente unifiés, de suivre les commandes en temps réel et d’accéder à un CMS (système de gestion de contenu) pour gérer la mise en page et le contenu unique du magasin.

Shopify

Fondée en 2004, Shopify est une société qui développe des logiciels pour le commerce électronique.

La plateforme est connue dans le monde entier pour offrir un package complet pour le commerce électronique, ajoutant plusieurs services en un seul abonnement mensuel.

En plus de la ressource commerciale, il fournit des solutions de gestion, de marketing et de relation client

Cloud Shop

Le Cloud Shop est une autre option pour ceux qui recherchent des moyens faciles pour lancer leurs boutiques en ligne.

Parmi les solutions proposées, figure la création de la boutique virtuelle avec une gestion efficace, capable d’agréger des données pour la publicité et les ventes via Facebook, Instagram et Google directement sur la plateforme.  

4. Choisissez un modèle approprié

Lors du choix de la plateforme, faites attention au modèle qui est la présentation visuelle du site Web. Il est essentiel de créer votre identité de marque, d’offrir une bonne navigation dans l’e-commerce et de transmettre de la crédibilité à l’utilisateur.

Vous pouvez même utiliser des modèles prêts à l’emploi. Mais idéalement, faites des personnalisations pour avoir votre propre identité par rapport aux autres magasins.

5. Définissez les modes de paiement

Plus vous proposez d’options de paiement, plus vous avez de chances de convertir un utilisateur en client. Les cartes de crédit sont les options de base pour un e-commerce.    

6. Faites une planification logistique

Une logistique efficace est essentielle dans un magasin virtuel.

Après tout, le consommateur souhaite recevoir le produit le plus rapidement possible, sans inconvénients et avec les articles sans aucun dommage.

Ensuite, sélectionnez des fournisseurs de qualité, qui ont une bonne réputation sur le marché et qui respectent les délais fixés.

Ce sont de véritables partenaires commerciaux et, puisqu’ils livrent, influencent directement la satisfaction de leurs clients. 

7. Enregistrez les premiers produits

Avez-vous suivi toutes les étapes mentionnées ci-dessus? Ensuite, vous pouvez enregistrer les premiers produits dans la boutique virtuelle et démarrer les ventes.

Cependant, n’oubliez pas de les enregistrer avec une photo haute résolution, une fiche technique, une description et un onglet pour les avis et commentaires des clients.

Configurer une boutique en ligne : Faites la promotion de votre magasin

Il ne sert à rien d’avoir une boutique en ligne si vous n’en faites pas la publicité. Ce n’est qu’alors qu’il est possible d’attirer des utilisateurs et de les convertir en clients.

Choisissez les canaux de divulgation

La première étape consiste à choisir où la divulgation aura lieu. Cette étape essentielle pour l’élaboration du plan marketing, où vous définirez les actions nécessaires pour promouvoir le e-commerce.

Ci-dessous, découvrez les principaux canaux que vous pouvez utiliser.

Des médias sociaux

Configurer une boutique en ligne

Les médias sociaux sont des canaux indispensables pour le marketing. Vous devez être présent dans les réseaux où se trouve votre public.

Ces canaux permettent non seulement la diffusion du commerce électronique, mais contribuent également à établir des relations avec les consommateurs.

Créez une boutique en ligne sur Instagram

Créer une boutique sur Instagram est facile. Et ce réseau est puissant pour les ventes.

Pour ce faire, vous devez créer un compte professionnel, être administrateur de la page Facebook et disposer d’un magasin sur la plateforme, car les comptes doivent être liés.

En haut de votre profil Instagram, cliquez sur «Commencer» et allez dans l’onglet «Produits».

Ensuite, passez à «Continuer». Sélectionnez un catalogue d’articles qui seront liés à votre compte professionnel et cliquez sur «Terminer».

Ensuite, vous pouvez déjà marquer vos produits dans les articles publiés dans le fil.

Annonces en ligne

Il vaut la peine de réserver une partie du budget pour faire des publicités en ligne.

Utilisez des outils comme Facebook Ads et Google Ads pour créer des publicités, à la fois sur les réseaux sociaux et sur les moteurs de recherche de Google. Cela aidera à augmenter le flux d’accès dans votre magasin et à convertir les clients.

Blog (SEO)

Une autre ressource importante est le blog, dans lequel vous devez publier un contenu pertinent qui résout le problème d’un utilisateur.

Pour créer le contenu, utilisez les mots-clés pertinents dans votre segment.

Mais, pour cela, vous devez investir dans une stratégie d’optimisation des moteurs de recherche (SEO).

De cette façon, lorsque l’utilisateur effectue une recherche sur Google, les chances sont plus élevées qu’il accède à votre site, surtout s’il est bien positionné.

Les influenceurs

Les influenceurs numériques peuvent également être des partenaires commerciaux.

Identifiez les personnes influentes pour votre public et celles qui, d’une certaine manière, ont à voir avec le produit que vous souhaitez vendre.

  • Email

Le marketing par e-mail est un outil puissant pour les boutiques en ligne.

Essayez d’envoyer des newsletters avec des promotions ou des promotions de produits, ou même pour rappeler à l’utilisateur qu’il y a encore des articles dans le panier.

Whatsapp

Que diriez-vous de créer un canal de communication client sur WhatsApp?

Ici, l’idée n’est pas de continuer par envoyer des promotions et des remises. Mais de fournir un numéro WhatsApp afin que le client puisse vous contacter si vous avez besoin d’aide.

Configurer une boutique en ligne : focus sur le service client

Offrir un excellent service est un réel avantage concurrentiel pour le e-commerce.

Chattez sur le site

Une fonctionnalité essentielle est le chat sur le site Web, où les utilisateurs peuvent poser des questions directement à l’entreprise.

Mais rappelez-vous qu’il est inutile d’avoir cet outil si vous n’êtes pas Habile  et efficace pour proposer une réponse avant que l’utilisateur ne quitte votre site.

Utilisation de WhatsApp

L’idéal est de ne pas envahir le WhatsApp de l’utilisateur. Mais proposer le contact sur l’application pour qu’il puisse vous parler lui-même, si vous le souhaitez, est une excellente stratégie. 

Téléphone

Une autre caractéristique essentielle est un téléphone pour votre magasin. Il est important à la fois de transmettre la sécurité et la crédibilité et de diversifier les canaux de service à la clientèle.

Configurer une boutique en ligne : Points d’attention

En plus d’offrir des canaux de service client, vous devez prêter attention à trois aspects fondamentaux pour le bon fonctionnement d’un magasin virtuel.

Logistique et fret

La livraison des marchandises peut être effectuée soit par courrier, ou par des transporteurs. Il convient également de prêter attention au fret.

Selon la région où vit le client, le fret peut être plus cher que le produit, comme un livre, par exemple. Par conséquent, cherchez à optimiser le prix du fret, en négociant avec les fournisseurs.

Sécurité

Les problèmes de sécurité doivent être une priorité dans une boutique en ligne, principalement parce que l’utilisateur saisit des informations personnelles sur la plateforme, telles que l’inscription et les coordonnées bancaires. Votre plateforme doit donc être totalement sécurisée.

Une caractéristique essentielle est le certificat SSL (Secure Socket Layer), qui crypte les données saisies par les clients lors de leur envoi au serveur, afin qu’elles ne puissent pas être volées par des attaquants.

Exigences légales et spécifiques

Faites attention à la législation: pas seulement le code de la consommation, mais, le décret qui réglemente le commerce électronique.

Il contient toutes les règles auxquelles les magasins virtuels sont soumis, telles que la fourniture d’informations claires sur le produit, un service facile au consommateur et le respect du droit de regret.

Vous pouvez lire aussi : Créez une boutique en ligne : comment réussir sans perdre votre investissement ?

Configurer une boutique en ligne : Conclusion

Maintenant que vous savez comment configurer un magasin virtuel, que diriez-vous de faire vos premiers pas dans cette tâche? Suivez tous les conseils que j’ai mentionnés ci-dessus, afin qu’aucun détail important ne soit oublié.

Faites des études de marché et de la planification financière.

Portez une attention particulière à la logistique, à la sécurité du site Web et au service client – facteurs essentiels pour des ventes réussies.

Et suivez étape par étape la création du magasin virtuel concernant les termes techniques, de la création de l’URL au choix du modèle. Ensuite, enregistrez les premiers éléments et investissez dans une stratégie marketing pour faire connaître votre entreprise.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]